top of page

Quelques mots pour commencer

Passionnée par mon métier, j'ai à coeur d'offrir un espace psychothérapeutique où chaque personne puisse se sentir en confiance afin de partager ses difficultés, quelles qu'elles soient.

 

L'un des éléments déterminant du succès d'une psychothérapie est la qualité de l'alliance thérapeutique, ou en d'autres termes, la qualité de la relation entre la personne qui consulte et le psychothérapeute. C'est pourquoi, je veille à mettre en place une communication transparente et bienveillante mais aussi de vous recevoir dans un cadre chaleureux. 

 

Je suis formée en psychothérapie d'orientation cognitivo-comportementale (TCC). Dans ce modèle thérapeutique, nous travaillons dans un style collaboratif. Nous partons du principe que vous êtes "spécialiste de votre vie" et nous, "spécialiste de la psychologie". L'idée est donc de pouvoir travailler afin de trouver ensemble un cheminement vers un mieux-être. 

Mon parcours

IMG_6025_edited.jpg

J'ai débuté mon parcours Universitaire à Genève au sein de l'UNIGE et je l'ai poursuivi pendant une année à Boston aux Etats-Unis. Lors de cette année de spécialisation, je me suis formée dans la prise en charge de situations de violence, qu'elle soit "subie" ou "agie". En marge de mes études, j'ai travaillé à la Polyclinique Médicale Universitaire (PMU /CHUV) de Lausanne dans le service de tabacologie. J'ai participé à la création d'une étude scientifique qui a mesuré l'impact de l'arrêt du tabagisme dans les lieux publics tels que les restaurants et les bars. Aussi, j'ai créé un programme de prévention pour adolescents hospitalisés au CHUV. J'ai également travaillé pendant 7 ans dans un centre d'accueil d'urgence de nuit pour personnes sans domicile fixe.

Mon parcours de psychologue s'est initié au Centre LAVI (Centre d'aide aux victimes d'infractions). J'y ai suivi des personnes ayant subi tant des violences physiques, sexuelles que psychiques. 

Après cette première expérience très formatrice, j'ai poursuivi mon parcours au sein des Hôpitaux Universitaires Genevois (HUG) pendant 5 ans dans le service de médecine pénitentiaire à la prison de Champ-Dollon. J'ai pu accompagner aussi bien des femmes que des hommes aux parcours de vie douloureux. Dans mes prises en charge, j'ai notamment suivi des problématiques de dépendance, de gestion des émotions, de trouble de la personnalité et de l'humeur (anxiété, dépression). Etonnamment, c'est également dans ce contexte que j'ai débuté des prises en charge périnatale auprès de femmes incarcérées et qui devaient vivre leur grossesse, voire leur accouchement, dans un contexte carcéral. Cette première expérience dans le domaine de la périnatalité m'a poussé à me former dans cette thématique en obtenant un CAS en périnatalité et petite enfance à l'Université de Lausanne. 

Suite à l'obtention du titre de psychothérapeute reconnue au niveau fédéral, j'ai décidé d'ouvrir une pratique privée avec deux autres collègues rencontrés au cours de ma formation post-grade. Au mois d'octobre 2021, portés par nos valeurs communes, nous avons ouvert le Cabinet PsyPépinet situé au coeur du centre-ville de Lausanne.

Depuis 2023, j'occupe la fonction de juge assesseure au sein de la Justice de Paix de la Veveyse en parallèle de mon activité psychothérapeutique.

Prix et distinctions:

 - Prix de la commission de la promotion scientifique de l'association suisse de psychothérapie cognitive (ASPCo): Pour mon travail de mémoire sur la prise en charge psychothérapeutique des femmes en milieu carcéral et plus particulièrement au sujet des situations de violences sexuelles. Mémoire réalisé dans le cadre du MAS en psychothérapie cognitivo-comportementale. 

- Bourse Ernest Boninchi : Pour les étudiants afin d'encourager la mobilité Universitaire internationale. Bourse obtenue dans le cadre de mes études de Master aux Etats-Unis et sur recommandation d'un Professeur.

bottom of page